Comines (F) L’orgue de St Chrysole suite et nouveaux témoignages

carte 01

(c’est vrai que c’était vraiment scandaleux cet orgue dans cette église sombre et triste …)

Je vais reprendre et publier ici l’avis de Nicolas Desplanque et d’un autre organiste belge qui joué aussi l’instrument; car de temps en temps ,j’ai l’impression d’être un peu « isolé » avec quelques autres passionnés, un empêcheur de tourner en rond , un type hors du temps un peu babache (comme on dit à Comines) qui n’y connaît rien , alors rien de tel des avis éclairés !

Nicolas Desplanque

En effet il y a eu la restauration début des années 90 qui avait ressuscité cet instrument et le programme du concert d’alors était digne de ce qu’il se fait à haut niveau à travers le monde. Le monde, parlons-en ! J’en connais dans d’autres pays qui auraient été littéralement écœurés d’apprendre qu’on jetterait à la poubelle un tel instrument pour une question de lumière (pour ceux qui ne le savent pas, la France est la médaille d’or de l’orgue : tous les ans des étudiants et concertistes se bousculent au portillon pour pouvoir y étudier ou y donner des concerts). Cet orgue, je l’ai joué pendant 20 ans, j’ai eu mes premiers cours d’orgue dessus (et pourtant je n’ai « que » 30 ans, je ne « radote pas comme un vieux ») et j’y ai connu de beaux moments même quand cet orgue avait un peu de mal à faire fonctionner ses poumons. Mais voilà, il y a un « orgue » (si on peut l’appeler ainsi) électronique acheté pour 10.000 euros qui semble contenter une minorité (à l’époque il s’agissait d’un achat « temporaire ») et envoie définitivement son grand frère aux oubliettes. Ç’aurait été une bonne chose de faire table rase s’il y avait un projet derrière car l’instrument était vieillissant, mais j’en doute fort vues les dernières actualités.

Donc aujourd’hui on en est là : un pas en arrière vers une église privée de ses charmes (après le beau pas en avant de sa restauration); en plus d’être un élément architectural à part entière, l’orgue complémentait l’âme du lieu. Un lieu désormais à moitié orphelin, musicalement parlant. Mais voilà certains têtus préfèrent la lumière. Cette lumière qu’ils auront désormais plus dans leur rétine que dans leur âme et esprit, puisque c’est apparemment la priorité …

 A noter que malheureusement la tendance se généralise en France et que certains voulant jouer ou apprendre l’orgue doivent parcourir à chaque fois une plus grande distance. Les orgues électroniques sont pratiques pour les débutants mais deviennent vite très limités et peu motivants. Mais restons quand même sur une note positive : vitraux, lumière et orgue sont parfaitement conciliables (un exemple proche étant celui de Saint Hilaire à Halluin) donc espérons que des projets se lancent pour trouver un successeur !

Voici ici le témoignage d’un organiste Belge qui a joué de l’instrument à Comines France (il souhaite rester anonyme car il donne ici son avis de musicien et ne tiens pas à s’immiscer  dans les affaires « Françaises)

Bonjour à tous,

après avoir lu les commentaires sur différents sites journaux et pages Facebook , je me dois de répondre et de préciser ;

Étant jeune ,on dénigre volontiers tous les instruments faisant partie de notre patrimoine religieux local, n’ayant d’yeux pour ainsi dire que pour les instruments des cathédrales.

Malheureusement on ne peut avoir des Cavaillé coll dans toutes les églises de France.(Aristide Cavaillé-Coll est l’un des plus grands facteurs d’orgue du XIXᵉ siècle)

L’instrument de Comines France était en très mauvaise posture ; il était géré pneumatiquement et était en bout ce course. Il faut comprendre que pour chaque tuyau il y avait 1 à plusieurs petits sacs de cuir de dimension 3×5 cm,qui avaient de l’âge et souffraient de pourriture à cause de la fraicheur et de l’humidité du bâtiment (peu de lumière entrante,peu de baies très lumineuses) .Pour chaque tuyau il y avait un bouchon de forme conique en chêne enfermé dans le sommier ; or une tige métallique relie chaque petit soufflet à ce piston conique et ce  métal s’est corrodé suite à l’action de l’humidité et du tanin du chêne,  il devenait fragile comme du verre; et de la casse il y a eu . On aurait pu démonter les sommiers et réparer ces bouchons mais les vis fermant les sommiers étaient gelées dans le chêne de ces derniers: indévissables!!!!( Les têtes des vis cassaient ….) Une restauration  aurait été inimaginable et trop onéreuse.

Le choix d’investir  une somme colossale dans un instrument neuf est très discutable; quiconque a assisté à un concert dans l’église a pu se rendre compte que l’écho rendait l’écoute de passages rapides très floue; il serait  déplacé d’ installer un instrument aux qualités sonores exceptionnelles dans un tel environnement. C’est en ce sens  qu’une récupération intelligente des jeux aurait permis l’élaboration d’un instrument plus modeste gardant l’âme du précédent, et en utilisant cette fois la traction mécanique dont on sait qu’elle brave le temps et qu’elle est réparable .

Installez là un orgue moderne à traction électrique ou avec commande par les ondes , dans 25 ans il ne parlera plus du fait de l’humidité ambiante.

Bien sûr qu’ une personne qualifiée aurait du intervenir pour ré harmoniser les jeux. Les tuyaux de l’ancien orgue n’étaient peut être pas tous faits du meilleur alliage,mais quelle importance?

Quant à critiquer (sur d’autres sites et pages) les petits organistes de tout bord qui se sont dévoués, là on va un peu loin;  ils font ce qu’ils peuvent, sans ces petits d’organistes beaucoup d’instruments (80% ?) resteraient muets à jamais.

Bien à vous.

 

 

Publié dans Actualité cominoise, eglise, Eglise St Chrysole | Tagué , | 2 commentaires

Comines (F) Église St Chrysole : Destruction de l’orgue ! le choc !

reste orgue

 

Et oui ,quel choc ! ,l’orgue de 1933 construit par la Maison Grammet de Saint André est parti…. à la benne :bâti ,tuyaux et pupitre !

Pourtant il avait été conservé avec moult précautions pendant la restauration ,emballé ,ventilé etc… et tout ça pour finir à la benne (je ne parle même du gaspillage d’énergie et du  prix « de l’emballage » )

Tout cela parce que quelques uns ont trouvé que sans l’orgue , l’église aurait plus de lumière et que de toute façon il était nul à leur goût , il aurait peut être fallu y réfléchir avant messieurs,mais je ne suis pas ingénieur, architecte, grand musicien ou élu ,la compréhension de cette c….rie  me dépasse moi simple cominois  …. il aurait fallu réellement (au lieu de faire semblant) prendre du temps et quelques avis éclairés  auprès de l’association St Chrysole ,des Amis de Comines et aussi des paroissiens   ,mais n’oublions pas que nous sommes à Comines et que l’on aime bien faire « des surprises » en catimini sans concertation ni discussion ….

Lors de ma visite j’ai croisé ,un homme choqué et abattu ,un citoyen belge passionné d’histoire locale et joueur d’orgue qui avait souvent utilisé l’instrument ,il était scandalisé ,il essayait de m’expliquer en termes techniques que même bien abimé avec un peu de bonne volonté et en réduisant les jeux (il y en avait 4 à l’origine) il aurait été possible de restaurer l’instrument ,je n’ose répéter les mots qu’il a utilisés pour qualifier cette destruction ….

Maintenant en tant que passionné d’histoire et des monuments cominois ,j’attends la prochaine « surprise » et je rends hommage à tous les personnes bénévoles qui s’occupent de l’église corvéables à merci qui une nouvelle fois vont devoir nettoyer toute la poussière générée par tout ce chambardement ,il faut vraiment avoir la foi et l’amour du patrimoine pour continuer à faire quelque chose pour cette église ….

 

il avait quand même de la gueule même si il prenait la lumière …

orgue dernière

 

Publié dans Actualité cominoise, eglise, Eglise St Chrysole, histoire locale | Tagué , , | 7 commentaires

Comines Eglise St Chrysole la chaire et les plans de Don Bellot

Comines Église St Chrysole la chaire et les plans de Don Bellot.

Durant ce mois de Juillet nos amis hollandais Ard et Anton Lukassen spécialistes de l’œuvre de Don Bellot ,nous ont ramenés le fruit de leurs recherches sur l »église St Chrysole aux archives du monde du travail à Roubaix et en particulier sur la chaire qui doit prochainement être reconstruite durant la dernière phase des travaux .

Voici le dossier et les plans dessinés par Don Bellot

DSC01623 (Copier)

Une vue d’ensemble

DSC01625 (Copier)

On remarque que dans les plans d’origines le décor était bleu

DSC01635 (Copier)Une vue de dessus

DSC01626 (Copier)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publié dans Actualité cominoise, eglise, Eglise St Chrysole, travaux | Tagué , | Laisser un commentaire

Comines la folie de Pokemon go et le patrimoine

Vous le savez certainement Pokemon Go le jeu en réalité augmentée est sorti officiellement ce dimanche matin .A Comines cela a l’air de bien prendre ,c’était d’ailleurs extrêmement curieux de voir le nombre de jeunes téléphone à la main autour de la place et du jardin public par ce calme dimanche de Juillet.

Pour les novices ,le but du jeu et « d’attraper » des pokemons qui appairassent aléatoirement dans la ville lorsque vous vous déplacez . En Bref c’est une sorte de Gps ou des petits êtres virtuels appairassent sur votre écran et il faut les capturer à l’aide de « pokeballs » et c’est là que vient l’intérêt pour notre ville ,il faut recharger ces « pokeballs » dans des lieux précis les « Pokéstop « ,ici à Comines autour des monuments principaux ,c’est aussi une manière de « découvrir » la ville . Dans la ville il y a aussi des arènes ,lieus où se déroulent des combats de pokemons ,car le but ultime ,c’est de faire combattre ces pokemons pour les rendre plus forts….

Mais ce qui est « drôle  » c’est que ces lieux sont plus où moins bien traduits de l’anglais , du néerlandais  etque parfois un esprit taquin donne quelques explications loufoques sur ces lieux ; malheureusement pour nous ces photos ne sont souvent pas terribles .

quelques exemples :

le plus réussi : avec une traduction qui paye ! « House of  Mémory » avec pour description : »les plus beau mugs de la région »

le plus réussi

le plus réussi

le plus drôle ( c’est un peu de mauvais goût ! mdr)

le Kiosque à l’agonie

avec comme description : « Attend la douce musique d’une pelleteuse »

dans la série j’ai relevé aussi « le château de la mérule  » ( la mérule est un champignon qui ronge les maisons)  pour la grande maison Vanhasbrouck rue du chateau

 

la plus humoristique

la plus humoristique

le château de la mérule ………

IMG_1186

Il y a aussi la  » kapel langs de weg  » en néerlandais  ? (la chapelle le long du chemin )pourquoi ? Elle se situe à la sortie de comines sur la route d’Armentières

IMG_1191

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publié dans Actualité cominoise, comines, Divertissement, histoire locale, maison du patrimoine | Tagué , | 2 commentaires

Comines Décès de Hubert Guille ancien directeur général des services de la mairie

guille

Nous avons appris le décès de Hubert Guille le 14 Juillet à l’âge de 75 ans ,il était ancien directeur général des services de la mairie de Comines France.

Voici comment il définissait sa fonction de « Secrétaire Général » comme on disait avant : « Le secrétaire général de Mairie et un peu l’homme orchestre de la mairie ,il coordonne les actions ,tous les services .Le secrétaire général est à la fois un gestionnaire et un manager ,au sens large .Il doit avoir une vision globale de la mairie et de l’extérieur : la communauté ,le département ,la région ,l’état et plus particulièrement à Comines ,de la Belgique et de l’Europe. »

(extrait de Comines Info Janvier 91)

il avait commencé à Comines en juillet 1989 ,avant cela il était passé par Leers et St André et Lambersart comme chef de service.

 article pour son départ en retraiteHUBERT GUILLE

Publié dans Actualité cominoise, Actualités et politique, citoyenneté, comines | Tagué | Laisser un commentaire

Comines Eglise St Chrysole les vitraux : Le vitrail de St Chrysole

Le vitrail de St Chrysole

C’est un des premiers vitraux installé lors de la reconstruction de l’église voici son déchiffrage issu d’un bulletin paroissial de Novembre 1935 . Il est situé à droite du chœur dans le déambulatoire au dessus de l’hôtel et des reliques de St Chrysole.

st chrysole reconstitutionb

(reconstitution car cette image est constituée de deux photos où les colonnes du choeur ont été enlevées)

st chrysole04

située dans la partie basse du vitrail cette couronne royale rappelle l’origine du saint qui d’après la tradition était fils du roi d’Arménie.

st chrysole02

située dans la partie basse du vitrail cette mitre rappelle sa dignité d’évêque

st chrysole05

située dans la partie basse du vitrail ce navire placé au centre de la croix et dont la voile est marquée du monogranne du Christ nous rappelle sa mission et le voyage qu’il fit d’Asie en Occident pour annoncer le voyage de Jésus Christ . On y a également attaché un filet garni de poissons ,c’est une manière pour le dessinateur de nous apprendre que la prédication de Saint Chrysole ainsi que des prières et ses souffrances ont été causes de la conversion d’un très grand nombre de païens .

st chrysole07

Plus haut nous voyons « la Boîte » gage de l’amitié du souverain pontife lors de son voyage à Rome , boîte dans laquelle St Pierre gardait la sainte Eucharistie.

st chrysole08

les fouets et les verges représentés sur la gauche du vitrail rappellent les persécutions que le saint eut à endurer à cause de sa fidélité à Jésus Christ

st chrysole10

On distingue à droite une fontaine jaillissante ,cette fontaine a été dessinée en souvenir des nombreux miracles parmi lesquels le jaillissement à Verlinghem à l’endroit où Saint Chrysole fut frappé d’une fontaine ,où les eaux ont la vertu de guérir de la fièvre.

st chrysole09

On distingue aussi dans le vitrail une épée dont la garde est encadrée d’une couronne symbole du martyr  ,ainsi que la récompense que son martyr lui a valu dans le ciel.

st chrysole03

tout en bas du vitrail le blason de Comines  nous rappelle qu’il est le saint patron de Comines.

st chrysole01

Publié dans comines, eglise, Eglise St Chrysole, histoire locale | 1 commentaire

Comines Eglise St Chrysole les vitraux : Le vitrail de la Chapelle

 Le vitrail de la Chapelle absidale dédiée à Notre Dame des Grâces

C’est le premier vitrail installé lors de la reconstruction de l’église voici son déchiffrage issu d’un bulletin paroissial de Novembre 1935 . Il est situé au fond de l’église au centre ,derrière le ciborium ,dans la chapelle.

vitrail de la vierge

 Le vitrail de la Chapelle absidale dédiée à Notre Dame des Grâces nous donne une idée de l’Assomption et du couronnement de la Vierge Marie ,il est dominé en son sommet par une représentation de la très Sainte Trinité.

Sur la droite le Père tient dans une main un sceptre symbole de la Souveraineté absolue et dans l’autre main ,il tient un globe surmonté d’une croix signifiant qu’il est créateur du monde.Le regard de Dieu le Père se penche vers la Vierge Marie comme pour la remercier de s’être associée à l’œuvre de la rédemption.

A Gauche Jésus Christ glorieux reçoit sa mère ;il s’apprête à lui poser sur le front une couronne royale .

Au centre ,la troisième personne de la Sainte Trinité ,le Saint Esprit est  représenté sous la forme d’une colombe .

Le centre du vitrail est occupé par une splendide représentation de la vierge conduite par des anges jusqu’au trône de Dieu.Le regard de la Vierge se fixe sur son Fils, elle le retrouve enfin pour ne plus en être jamais  séparée.

Au bas du vitrail , les anges de l’Assomption ,aux ailes d’or déployées ,leur mission achevée ,avant de pénétrer avec Marie dans le ciel se recueillent .

Publié dans comines, eglise, Eglise St Chrysole | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Quelques grands chantiers cominois en ce début de vacances

Quelques grands chantiers cominois en ce début de vacances

Le site Hurlupin Chateau

« Les Jardins de St Chrysole »

P1040157 (Copier)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

l’hôpital :

hop02 - Copie

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Réhabilitation du quartier Philippe Hovyn

P1040179b (Copier)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les logements Rue d’Armentières

P1040187b (Copier)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Futur lotissement « La Rubanerie »

P1040188 (Copier)

La Zone d’activités Schumann

Le dépôt de bus Kéolis

P1040207b (Copier)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

L’usine Caby

dscn2156-copier

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Publié dans Actualité cominoise, travaux, urbanisme | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Comines Maison du Patrimoine Exposition « Le Nord rural » avec les Photos d’Augustin Boutique

D020A4 (Copier)

Exposition « Le Nord rural » à la maison du patrimoine Du 9 juillet au 5 août

Elle se compose de 35 photographies sur la ruralité d’Augustin Boutique qui a photographié plus de 600 communes du Nord entre 1894 et 1914.

Des documents d’archives cominois sont également présenté

En parallèle, une partie de l’exposition est consacrée au hameau de sainte Marguerite avec un diaporama

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publié dans Actualité cominoise, comines, expositions, maison du patrimoine, st marguerite | Tagué , , | Laisser un commentaire

Retour sur la démolition de la chaire de l’église St chrysole dans les années 1970

Quelques souvenirs de la démolition de la chaire.

la chaire originale avec son abat voix

 

chaire origine

diaporama

je me souviens des paroles de Mr Carissimo me décrivant ces photos de la démolition de la chaire : »Tant de Conneries Bénies »

je n’ai pas encore trouver les mots pour la reconstruction :)  j’attends le résultat !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publié dans Actualité cominoise, eglise, Eglise St Chrysole | Tagué , | Laisser un commentaire